On n’a pas souvent l’opportunité de mêler naturisme et jeux vidéo. Et pourtant, les Character designers ne sont pas en reste lorsqu’il s’agit de donner à leurs créations des proportions qui rivalisent avec l’imaginaire des plus inspirés. Cette année, qui est pour beaucoup une année charnière en matière de jeux vidéo, voit ainsi l’annonce d’un nouvel opus du créateur japonais Hideo Kojima, connu dans l’industrie vidéoludique pour son célèbre titre Metal Gear Solid. Le nouveau titre, Death Standing, est une véritable énigme, que la star de la série télévisée The Walking Dead Norman Reedus ne manque pas de placer bien haut dans la liste des jeux les plus attendus !

Le souci du détail


Avec les consoles de salon qui repoussent depuis quelques années toujours plus loin les limites du réalisme et de l’image surréaliste, la 8e génération, composée de la Playstation 4 , de la Wii U et de la Xbox One (pour ne citer que les plus connues), sera dans peu de temps l’occasion de voir dans un jeu vidéo un des acteurs les plus appréciés du petit écran : Norman Reedus, alias Daryl dans la série post-apocalyptique The Walking Dead. Ainsi, avec cette bande annonce, on remarque que l’acteur n’aura pas eu de peine à se mettre à nu pour coller au scénario d’Hideo Kojima, déjà réputé pour ses précédents titres de la série Metal Gear Solid.

Les questions et suggestions abondent…

Revenons un peu sur les images proposées par EA. L’éditeur met les petits plats dans les grands pour proposer un univers troublant, qui n’est pas sans susciter l’intérêt des accrocs du jeu vidéo.

Si sur la toile, les allégations et supposition ne manquent pas, il faut admettre que rien n’est dévoilé, sinon l’anatomie de l’acteur. Et ce n’est pas nous déplaire ! Cela permettra peut-être de changer quelque peu la vision négative que le commun des mortels se fait de la nudité, qui n’est pourtant rien d’autre que ce qui nous définit en tant qu’individu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>