Si la pratique d’une passion est plus confortable et agréable dans un cadre prévu à cet effet, il n’en reste pas moins du ressort de chacun de choisir les conditions de ladite pratique. Et c’est dans cette dynamique que s’inscrit la volonté des naturistes de voir leur passion clairement règlementée.

Un cas, qui n’est pas si rare

Pour illustrer le propos, rien de mieux qu’un exemple : en septembre 2009, à Périgueux, le tribunal a été la scène du jugement d’Alain, naturiste passionné, et randonneur convaincu. Afin d’associer ses deux penchants, Alain prend ainsi plaisir à choisir avec soin les lieux qui deviendront ses terrains de ballade, et dans le plus simple appareil. En effet, il s’agit pour lui de s’assurer qu’il ne croisera pas de textiles, afin d’éviter la gêne éventuelle, mais également pouvoir profiter d’une belle randonnée en forêt. Seulement voilà, l’homme, respectueux, se voit convoqué au tribunal, pour cause « d’Exhibition Sexuelle ». Ce dernier ne sera cependant pas condamné à l’année d’emprisonnement requise contre lui, et ne s’acquittera pas des 15 000€ d’amende qui l’accompagne.

L’article 22-32 du code pénal

« L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. » Tel est l’article qui « régit » le naturisme en France. L’Association pour la promotion du naturisme en liberté, qui a pris part à la défense d’Alain en proposant par exemple de s’acquitter des frais d’avocat, juge cet article trop flou. En effet, ces derniers soulignent qu’il serait intéressant, sinon utile, de préciser ce qui définit qu’un lieu soit accessible ou pas au regard du public, et ensuite questionner la nudité en tant qu’exhibition sexuelle, et ce qui la différencie de certains modèles explicites de maillots et autres vêtements d’été.

Bien que ces arguments soient rejetés de manière répétitive par les conseils institutionnels, ils n’en restent pas moins légitimement posés par les naturistes, qu’ils préfèrent les lieux recensés pour la pratique du naturisme ou pas.

 

Crédit photo : coolcamping.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>